Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Hématologie /
× Leucémie lymphoïde chronique (LLC)

95 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Article Commenté
Source : Nat Commun. 2017 ; 8(1):755.
NFAT2 est un régulateur central du phénotype anergique dans la LLC
Pr Vincent Lévy (Hôpital Avicenne - Bobigny) le 9 Novembre 2017
Les cellules de LLC sont des proliférations de cellules B qui lorsqu’elles sont anergiques - c’est-à-dire ne répondant pas à la stimulation du BCR – ont une évolution plus indolente que lorsqu’elles restent sensibles à la stimulation par le BCR.Environ 10% des patients vont présenter au cours de leur maladie une transformation de leur maladie en lymphome agressif, ou lymphome de Richter dont...
Lire la suite
Articles scientifiques (92)
Vos patients ont lu (3)
Article Commenté
Source : Leukemia. 2017 ; 31(8):1808-1815
Relation entre les critères d'éligibilité et les AEs dans les essais randomisés menés dans les hémopathies malignes
Pr Vincent Lévy (Hôpital Avicenne - Bobigny) le 16 Novembre 2017
La grande majorité des essais randomisés en hématologie utilisent des critères d’éligibilité permettant de limiter l’inclusion à des patients « fit » et homogènes. Sont ainsi diminués les effets de certaines caractéristiques des patients sur l’effet du traitement ou le risque de voir apparaître des AEs trop nombreux. Des études antérieures ont par ailleurs montré qu’en moyenne 81% des ECT excluaient...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Nat Commun. 2017 ; 8(1):755.
NFAT2 est un régulateur central du phénotype anergique dans la LLC
Pr Vincent Lévy (Hôpital Avicenne - Bobigny) le 9 Novembre 2017
Les cellules de LLC sont des proliférations de cellules B qui lorsqu’elles sont anergiques - c’est-à-dire ne répondant pas à la stimulation du BCR – ont une évolution plus indolente que lorsqu’elles restent sensibles à la stimulation par le BCR.Environ 10% des patients vont présenter au cours de leur maladie une transformation de leur maladie en lymphome agressif, ou lymphome de Richter dont...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Br J Haematol. 2017 ; 179(3):439-448.
Transformation histologique de la maladie de Waldenström : présentation clinique et devenir. Une étude rétrospective multicentrique du FILO
Pr Vincent Lévy (Hôpital Avicenne - Bobigny) le 9 Novembre 2017
La maladie de Waldenström est une hémopathie lymphoïde B rare, qui reste incurable malgré d’indéniables progrès dans sa prise en charge. La transformation histologique de la maladie en lymphome B diffus à grandes cellules (DLBCL) est considérée comme rare. A ce jour, les transformations d’autres hémopathies lymphoïdes B matures (LLC, lymphomes folliculaires) sont bien décrites, mais...
Lire la suite
Article Commenté
Source : N Engl J Med. 2017 ; 377(14):1357-1367.
Enjeux du design et de l'interprétation des essais de non-infériorité
Pr Vincent Lévy (Hôpital Avicenne - Bobigny) le 2 Novembre 2017
Les essais de non-infériorité sont devenus un outil majeur d’évaluation des médicaments, « devices » et traitements médicaux. Les circonstances dans lesquelles ils peuvent être utiles sont nombreuses, particulièrement lorsque l’utilisation d’un placebo ou d’un bras « sans traitement » n’est pas éthique en raison d’un traitement déjà établi, et lorsque l’on veut évaluer un traitement pour qu’il ne soit pas...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Br J Cancer. 2017 ; 117(3):332-339.
Comprendre les designs par modélisation dans les essais de recherche de doses
Pr Vincent Lévy (Hôpital Avicenne - Bobigny) le 26 Octobre 2017
Les essais de recherche de doses sont une étape cruciale dans le développement du médicament, car elles servent à établir la dose à utiliser dans les étapes ultérieures (phase II et phase III). On peut distinguer deux grandes catégories d’étude de recherche de doses visant à déterminer la MTD (Maximum Tolerated dose) : les designs fondés sur un algorithme de décision, qui utilisent des règles...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Lancet Haematol. 2017 ; 4(10):e475-e486.
Maintenance par lénalidomide après une première ligne de traitement chez les patients atteints d'une LLC à haut risque (CLLM1)
Pr Vincent Lévy (Hôpital Avicenne - Bobigny) le 26 Octobre 2017
Résultats finaux d’un essai randomisé de phase 3 en double aveugle. La question du traitement d’entretien chez les patients atteints de LLC est toujours d’actualité, en particulier chez les patients à haut risque de rechute. Parmi les traitements envisageables, le lénalidomide est une option intéressante, en raison entre autres de ses propriétés immunomodulatrices...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Br J Haematol. 2017 ; 178(4):521-533.
Les caractéristiques des centres et les procédures ont un impact sur le pronostic des patients allogreffés pour une LLC
Pr Vincent Lévy (Hôpital Avicenne - Bobigny) le 19 Octobre 2017
Les indications actuelles de l’allogreffe de cellules souches pour les patients atteints de LLC, déjà peu fréquentes, se sont réduites avec l’arrivée des nouvelles molécules. Ce traitement reste cependant d’intérêt pour les patients les plus jeunes qui peuvent le supporter, et qui sont réfractaires à plusieurs lignes thérapeutiques. Les auteurs ont décidé d’étudier l’impact des différents conditionnements...
Lire la suite
Article Commenté
Source : N Engl J Med. 2017 ; 377(5):465-475.
Bases de la décision en santé, au-delà des essais randomisés contrôlés
Pr Vincent Lévy (Hôpital Avicenne - Bobigny) le 19 Octobre 2017
Voici un nouvel opus de la série d’article du New England Journal of Medicine, « The Changing Face of Clinical Trials », toujours passionnant, que je vais tenter de vous résumer, avant tout pour vous encourager à le lire « in extenso ». Pour commencer, une phrase de l’article permettant de situer le problème des essais cliniques et de la pratique médicale : « For much, and perhaps most...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Br J Haematol. 2017 ; 178(4):508-520.
Mise à jour sur le syndrome de Richter – nouvelles directions et développements
Pr Vincent Lévy (Hôpital Avicenne - Bobigny) le 12 Octobre 2017
Le syndrome de Richter se présente en général comme une maladie agressive (signes généraux, LDH élevés, parfois hypercalcémie) avec un phénotype de type ABC. Les diverses études du TEP au 18FDG montrent une sensibilité et une spécificité importantes d’un cut-off à 5 pour le SUV (sensibilité 91%, valeur prédictive négative 97%), ne permettant cependant pas de se passer d’une...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Br J Haematol. 2017 ; 178(3):394-402.
Relations entre comorbidité, survie et cause de décès chez les patients atteints de LLC : une étude de cohorte prospective
Pr Vincent Lévy (Hôpital Avicenne - Bobigny) le 5 Octobre 2017
La médiane d’âge du diagnostic de la LLC étant de 72 ans environ, la fréquence de comorbidité chez les patients est importante et peut modifier leur espérance de vie. La plupart des études récentes se sont attachées à déterminer des facteurs pronostiques biologiques, génétiques et moléculaires dans cette hémopathie et plusieurs scores ont été proposés, mais l’impact des comorbidités...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Juin 2017
« Un projet de recherche brestois primé par un groupe européen »
le 15 Juin 2017
Le Télégramme indique qu’« un projet de recherche brestois sur un nouveau traitement de la leucémie lymphoïde chronique (LLC) - la plus fréquente de ces maladies du sang - vient d'obtenir la reconnaissance d'acteurs européens et américains de l'innovation en cancérologie ». Le journal explique ainsi que « le projet STIM-CLL « Immunothérapie contre la leucémie lymphoïde chronique »...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Février 2017
« Leucémie lymphoïde chronique : de nouveaux espoirs pour les cas sévères »
le 23 Février 2017
Senior Actu observe : « Maladie souvent asymptomatique et au diagnostic fortuit pour laquelle on compte 4 500 nouveaux cas par an en France, la leucémie lymphoïde chronique est au centre des recherches en oncologie-hématologie ». Le site d’information des séniors explique que « de nouvelles stratégies de traitement aux mécanismes d’action...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Février 2017
« Leucémie lymphoïde chronique : un nouveau traitement »
le 2 Février 2017
Le praticien rappelle notamment qu’« aux stades A et B, on se contente d'une surveillance étroite, avec un examen du sang tous les 6 à 12 mois. Dans certains cas, quand de gros ganglions apparaissent ou lorsque la rate prend du volume, on applique le même traitement que pour le stade C. A celui-ci, on administre une chimiothérapie associée...
Lire la suite