Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Hématologie /
× Lymphome

86 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Article Commenté
Source : N Engl J Med. 2017 ; 376(14):1311-1320.
Les résultats de l'IFM-DFCI 2009 : l'autogreffe reste indiquée en première ligne à l'ère du VRD
Dr Stéphanie Harel (Hôpital Saint-Louis - Paris) le 20 Avril 2017
Les résultats de l’IFM-DFCI sont là ! Déjà largement présentés et commentés lors des derniers congrès, les données définitives de cet essai mené par l’IFM viennent de paraitre dans le New England Journal Of Medicine. A noter que l’article est précédé d’un éditorial assez flatteur pour le groupe coopérateur, qui se conclut par « a big merci to the IFM investigators »...
Lire la suite
Articles scientifiques (46)
Cas cliniques (2)
Vos patients ont lu (38)
Article Commenté
Source : J Clin Oncol. 2017 Aug 28:JCO2017726869.
L'allogreffe de CSH haplo-identique dans le lymphome de Hodgkin réfractaire
Dr Maud D'Aveni-Piney (CHRU de Nancy - Vandœuvre-lès-Nancy) le 5 Octobre 2017
Malgré la haute chimio-sensibilité du lymphome de Hodgkin, certains patients rechutent et doivent bénéficier des nouvelles immunothérapies ainsi que de l’intensification thérapeutique par autogreffe. Certains de ces patients chimio-réfractaires, selon les recommandations de l’European Society for Blood and Marrow Transplantation (EBMT), doivent bénéficier d’une procédure...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Br J Haematol. 2017 Aug 2. doi: 10.1111/bjh.14881.
Les transformations en lymphomes de haut grade de macroglobulinémie de Waldenström ; une série rétrospective de 77 cas du FILO
Dr Stéphanie Harel (Hôpital Saint-Louis - Paris) le 21 Septembre 2017
La macroglobulinémie de Waldenström (MW) est définie par une prolifération lympho-plasmocytaire médullaire associée à une IgM monoclonale circulante. Il s’agit d’un lymphome B de bas grade et à ce titre, son évolution peut être émaillée par une transformation en lymphome B diffus à grandes cellules. Toutefois, dans la MW cette complication est très peu décrite, mal connue...
Lire la suite
Article Commenté
Source : N Engl J Med. 2017 ; 376(14):1311-1320.
Les résultats de l'IFM-DFCI 2009 : l'autogreffe reste indiquée en première ligne à l'ère du VRD
Dr Stéphanie Harel (Hôpital Saint-Louis - Paris) le 20 Avril 2017
Les résultats de l’IFM-DFCI sont là ! Déjà largement présentés et commentés lors des derniers congrès, les données définitives de cet essai mené par l’IFM viennent de paraitre dans le New England Journal Of Medicine. A noter que l’article est précédé d’un éditorial assez flatteur pour le groupe coopérateur, qui se conclut par « a big merci to the IFM investigators »...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Blood. 2017 Feb 6. doi: 10.1182/blood-2016-10-747345.
Traitement par ibrutinib des lymphomes de la zone marginale en rechute ou réfractaires
Dr Fabien Le Bras (Hôpital Henri Mondor - Créteil) le 16 Mars 2017
Le lymphome de la zone marginale (LZM) est une entité hétérogène définie dans la classification OMS. Le LZM est caractérisé, sur le plan biologique, par une dépendance à la signalisation par la voie du BCR. La stimulation du BCR peut être intrinsèque ou extrinsèque du fait de pathogènes. Il n’y a pas de consensus concernant...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Blood. 2017 Feb 10. doi: 10.1182/blood-2016-12-756841.
Le blocage de PD1 par le pembrolizumab en monothérapie dans les lymphomes NK/T de type nasal en rechute ou réfractaire est un traitement très efficace
Dr Fabien Le Bras (Hôpital Henri Mondor - Créteil) le 23 Février 2017
Le traitement des lymphomes NK/T (NKTL) inclut aujourd’hui de façon quasi systématique de la L-Asparaginase associée à de la chimiothérapie. Ce régime a permis d’améliorer le pronostic des malades présentant ce lymphome mais la PFS reste autour de 12 mois en moyenne. Le pronostic des patients qui rechutent après ce régime...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Clin Oncol. 2017 : JCO2016704320.
Traitement par venetoclax en monothérapie de patients atteints de lymphome non hodgkinien en rechute ou réfractaire, étude de phase 1
Dr Fabien Le Bras (Hôpital Henri Mondor - Créteil) le 9 Février 2017
Le venetoclax est un inhibiteur de BCL2 qui a montré au cours de l’essai M12-175 (bras A) une très bonne efficacité dans la LLC. Ces résultats ont été publiés récemment et montrent un taux de réponse de 79% dont 20% de patients obtenant une rémission complète (RC). Cette efficacité a été associée à des syndromes de lyse tumorale...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : American Society of Hematology
Docteur, faites attention à mon coeur !
Pr Gandhi Laurent Damaj (CHU de Caen) le 6 Décembre 2016
L’objectif de cet intéressant travail est d’évaluer prospectivement l’incidence, le temps d’apparition et les paramètres clinico-biologiques prédictifs de la myocardiotoxicité après traitement par R-CHOP/CHOP-like.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : American Society of Hematology
Le Nivolumab dans les lymphomes cérébraux et testiculaires : preuve du concept positive
Pr Gandhi Laurent Damaj (CHU de Caen) le 6 Décembre 2016
Les altérations génomiques du 9p24.1/ PD-L1 (CD274) / PD-L2 (PDCD1LG2) ont été récemment décrites dans les lymphomes primitifs cérébraux (LPC) et les lymphomes testiculaires (LTP). Ces anomalies sont associées à une augmentation de l’expression
Lire la suite
Compte Rendu
Source : American Society of Hematology
L'obinutuzumab renforce sa position dans le lymphome indolent réfractaire au rituximab
Pr Gandhi Laurent Damaj (CHU de Caen) le 5 Décembre 2016
Après avoir démontré sa supériorité significative en matière de survie sans progression obinutuzumab (G) + bendamustine (B) (médiane non atteinte vs bendamustine monothérapie (14·9 mois ; p=0·0001)) (Lancet Oncol 2016) (Figure 1), la réponse globale et complète
Lire la suite
Compte Rendu
Source : American Society of Hematology
PRECIS : étude de phase II randomisée comparant l'efficacité et la toxicité de la radiothérapie versus une intensification avec autogreffe dans les lymphomes cérébraux primitifs (LCP) du SNC. Etude intergroupe ANOCEF-GOELAMS
Pr Gandhi Laurent Damaj (CHU de Caen) le 5 Décembre 2016
La radiothérapie cérébrale est le standard de traitement des patients de moins de 60 ans, atteints de LCP en rémission complète après une chimiothérapie d’induction à base de méthotrexate haute dose.
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Novembre 2017
« Maladie de Crohn : les médicaments rendent à risque de lymphome »
le 16 Novembre 2017
Médisite rend compte d’une étude de chercheurs de l’ANSM parue dans le JAMA : « Les résultats démontrent que parmi les patients atteints d'une maladie intestinale inflammatoire, ceux qui reçoivent un traitement à la thiopurine ou aux anti-TNF alpha auraient un risque accru de contracter un lymphome ». L’article indique que « les chercheurs de l'ANSM ont utilisé les données de l'Assurance maladie comprenant...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Novembre 2017
« Cancer : le lymphome folliculaire »
le 9 Novembre 2017
Médisite explique que « le lymphome folliculaire fait partie des lymphomes non hodgkiniens (LNH). Il se développe à partir des lymphocytes B, c'est-à-dire des globules blancs spécialisés dans la production d'anticorps. Quels sont les symptômes du lymphome folliculaire ? Comment est-il traité ? », s’interroge le site d’informations. Il précise tout d’abord quels en sont les « signes »...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Novembre 2017
« Deuxième thérapie génique contre le lymphome approuvée aux Etats-Unis »
le 9 Novembre 2017
Sciences et Avenir note en effet que « la FDA, l'agence américaine des produits alimentaires et des médicaments, a approuvé la mise sur le marché de la deuxième thérapie génique dans le monde [axicabtagene ciloleucel], pour traiter des lymphomes non hodgkiniens agressifs, une tumeur du système lymphatique ». Le magazine explique que « cette nouvelle classe de traitement consiste...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Octobre 2017
« Cancer des ganglions : le lymphome agressif »
le 26 Octobre 2017
Médisite rappelle que « le lymphome est un cancer des ganglions lymphatiques. Certains de ces cancers ganglionnaires sont d’évolution progressive, tandis que d’autres sont particulièrement agressifs ». Le site d’informations précise ainsi qu’« il existe plusieurs variétés de lymphomes qui appartiennent à deux grandes familles, les lymphomes hodgkiniens et les lymphomes non hodgkiniens. Dans la première catégorie...  
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Octobre 2017
« Lymphome : à quoi sert la biopsie de moelle osseuse ? »
le 19 Octobre 2017
Médisite explique que « l’analyse de la moelle osseuse ou moelle hématopoïétique nécessite une biopsie. Cela s’impose lorsque l’on soupçonne la présence d’un lymphome de Hodgkin ou d’un lymphome non hodgkinien ». L’article rappelle la « définition » du lymphome : « La défense immunitaire de notre organisme est assurée par le système lymphatique qui se compose des ganglions lymphatiques, des...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Octobre 2017
« Lymphome. L'étude nantaise dans le New England Journal of Medicine »
le 12 Octobre 2017
Ouest France fait savoir que « le New England Journal of Medicine, première revue scientifique mondiale, vient de publier le résultat d’une étude sur le traitement du lymphome à cellules du manteau. Une étude coordonnée par le Pr Steven Le Gouill, du service d’hématologie du CHU de Nantes. Une avancée dans la prolongation de la survie des patients », observe le journal. Il rappelle que « les lymphomes sont...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Septembre 2017
« Sueurs nocturnes abondantes : un signe de lymphome ? »
le 21 Septembre 2017
Médisite note que « les sueurs nocturnes sont des phénomènes fréquents aux causes multiples, mais lorsqu'elles sont abondantes et répétées, un lymphome peut en être à l'origine ». L’article explique ainsi que « plusieurs causes peuvent expliquer [les sueurs nocturnes] : une forte fièvre d'origine virale ou bactérienne, une hyperthyroïdie, des crises d'angoisse, une hypoglycémie, les bouffées...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Septembre 2017
« Créteil : journée du lymphome à Mondor »
le 21 Septembre 2017
Le Parisien fait savoir que « l’hôpital Henri-Mondor participe à la Journée mondiale des lymphomes ». Le journal indique ainsi que « la salle de conférences de l’hôpital Henri-Mondor (AP-HP) à Créteil accueille l’unité Hémopathies lymphoïdes, dirigée par le Pr Corinne Haioun, en partenariat avec l’association France Lymphome Espoir, dans le cadre de la journée mondiale des lymphomes »...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Septembre 2017
« Cancers du sang : un nouvel espoir avec la mélatonine »
le 14 Septembre 2017
Top Santé indique en effet que « l'hormone du sommeil, la mélatonine, pourrait être efficace dans le traitement des cancers du sang, tels que la leucémie et le lymphome, selon les résultats d'une étude publiée dans le British Journal of Pharmacology ». Le magazine note que « la mélatonine effectue un certain nombre de tâches telles que stimuler la réponse immunitaire contre les cellules cancéreuses...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Atteints d'un cancer, ils ont réussi à avoir un enfant, Internet se mobilise pour le deuxième »
le 27 Juillet 2017
L'Obs relate « une histoire particulièrement émouvante [relayée par] la presse britannique. Des internautes se sont mobilisés pour offrir à un jeune couple de Britanniques, qui ne peut pas avoir d'enfant de manière naturelle, la somme nécessaire à une fécondation in vitro ». Le magazine explique qu’« adolescents, Marisha et Jon ont tous deux été diagnostiqués porteurs du lymphome de Hodgkin...
Lire la suite