Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Hématologie /
× Leucémie aiguë

38 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Article Commenté
Source : Science. 2017 ; 355(6327):842-847.
L'athérosclérose est une pathologie hématologique !
Dr Pierre Hirsch (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 27 Avril 2017
L’existence de l’hématopoïèse clonale liée à l’âge (HCLA) a été démontrée sur de larges séries de patients en pratiquant un séquençage systématique en dehors de toute pathologie hématologique. Des mutations de TET2, de DNMT3A, de TP53 ou d’autres gènes ont été retrouvées chez des sujets en apparence sains. Si cette HCLA prédispose aux pathologies...
Lire la suite
Articles scientifiques (36)
Vos patients ont lu (2)
Article Commenté
Source : N Engl J Med. 2017 Jun 21. doi: 10.1056/NEJMoa1701719.
L'hématopoïèse clonale : un nouveau facteur de risque cardiovasculaire
Dr Pierre Hirsch (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 13 Juillet 2017
Le lien entre l’hématopoïèse clonale liée à l’âge (HCLA) et le risque cardiovasculaire avait été suggéré de manière un peu étonnante dans une des premières études de large ampleur décrivant cette entité. Depuis il a été démontré que les mutations de TET2 accélèrent le développement de l’athérosclérose chez la souris en induisant des anomalies dans les macrophages...
Lire la suite
Article Commenté
Source : N Engl J Med. 2017 Jun 23. doi: 10.1056/NEJMoa1614359.
Le bénéfice de la midostaurine dans les LAM mutées pour FLT3
Dr Pierre Hirsch (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 6 Juillet 2017
Les LAM avec mutation de FLT3 sont fréquentes, et ont un pronostic global très réservé après le traitement standard par 3+7, et en particulier en cas de duplication en tandem (ITD) avec une forte charge allélique initiale. De nombreux traitements anti-tyrosine kinase (ITK) ciblant FLT3 ont été développés, avec, dans des séries de phase 2 d’effectif limité, une activité plus ou moins...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Blood. 2017 ; 129(25):3371-3378.
Cytopénies isolées : une évolution du raisonnement ?
Dr Pierre Hirsch (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 29 Juin 2017
Les cytopénies isolées sont une cause fréquente de consultation et le bilan étiologique est assez souvent entièrement négatif. Depuis la découverte de l’hématopoïèse clonale liée à l’âge, de nouvelles entités (hématopoïèse clonale de signification indéterminée / cytopénies de significations indéterminées) ont été proposées associant une ou plusieurs cytopénies, un bilan...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Leukemia. 2017 ; 31(5):1217-1220.
Facteurs pronostiques des LAM en rechute
Dr Pierre Hirsch (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 15 Juin 2017
Une large majorité des LAM va rechuter, et notamment chez les patients les plus âgés. Si les facteurs influençant le risque de rechute sont de mieux en mieux connus, ceux favorisant l’obtention d’une deuxième rémission complète (RC2) restent plus obscurs. De même, le traitement optimal à proposer en cas de rechute n’est pas déterminé. Cette étude fournit...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Clin Oncol. 2017 ; 35(15):1678-1685.
Un bénéfice à intensifier les consolidations des LAM
Dr Pierre Hirsch (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 24 Mai 2017
Les doses optimales pour l’administration des différentes drogues de chimiothérapie des LAM sont encore mal connues, même dans les associations les plus classiques reposant sur les anthracyclines et l’aracytine. Plusieurs articles ont suggéré un avantage des doses fortes d’anthracyclines en induction (et notamment en cas de mutation de...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Clin Oncol. 2017 ; 35(11):1223-1230.
De l'intérêt de la clofarabine en consolidation des LAM
Dr Pierre Hirsch (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 11 Mai 2017
Les LAM ont un pronostic très réservé chez l’adulte jeune comme chez le sujet plus âgé. Le traitement d’induction standard dérive du 3+7, et les consolidations reposent sur l‘administration d’aracytine à forte doses (ARA-C HD). La validation de ce dernier traitement est en fait assez limitée : la dose totale d’ARA-C nécessaire, et le nombre de cures optimal...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Science. 2017 ; 355(6327):842-847.
L'athérosclérose est une pathologie hématologique !
Dr Pierre Hirsch (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 27 Avril 2017
L’existence de l’hématopoïèse clonale liée à l’âge (HCLA) a été démontrée sur de larges séries de patients en pratiquant un séquençage systématique en dehors de toute pathologie hématologique. Des mutations de TET2, de DNMT3A, de TP53 ou d’autres gènes ont été retrouvées chez des sujets en apparence sains. Si cette HCLA prédispose aux pathologies...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Clin Oncol. 2017 Mar 28:JCO2016713271.
MDS : quel traitement pour les patients non répondeurs à l'EPO ?
Dr Pierre Hirsch (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 13 Avril 2017
Les myélodysplasies de faible gravité sont souvent associées à une anémie nécessitant une intervention thérapeutique. En cas de dosage d’érythropoïétine endogène bas, le traitement de premier choix est l’EPO. Le taux de réponse est d’environ 50%, et la durée moyenne de réponse est variable de quelques mois à quelques années...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Blood. 2017 ; 129(10):1320-1332.
Comment les blastes profitent de la graisse médullaire...
Dr Pierre Hirsch (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 6 Avril 2017
Les leucémies aigües ont longtemps été considérées comme des maladies clonales du système hématopoïétique, et les recherches biologiques se sont concentrées sur les seules cellules tumorales. Cependant, à l’état normal, les cellules hématopoïétiques dépendent étroitement de leur micro-environnement, qui est indispensable à la fois...
Lire la suite
Article Commenté
Source : N Engl J Med. 2017 ; 376(9):836-847.
L'efficacité du blinatumomab dans les LAL B
Dr Pierre Hirsch (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 16 Mars 2017
Le pronostic des LAL de l’adulte est extrêmement sombre en cas de résistance au traitement ou de rechute précoce. Les différentes chimiothérapies de rattrapage ont une efficacité très limitée, et les patients qui atteignent la rémission vont très souvent rechuter en quelques mois. Le blinatumomab (blina) est un anticorps...
Lire la suite